Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



mardi 6 mars 2018

Jean-Christian Grondahl : Quelle n'est pas ma joie

     Dans son dernier roman l'auteur danois Jean-Christian Grondhal nous plonge dans une histoire de famille et nous parle encore une fois de l'amour et des relations compliqués dans un couple.
     La voix de la narratrice, Ellinor, s'adresse à sa meilleure amie Anna décédée 30 ans plus tôt. Dans une sorte de confession, une ultime lettre, elle trouve les mots pour lui parler de ce secret de famille qu'elle a porté toute sa vie.
     Le roman s'ouvre par la mort du mari  d'Ellinor, qui a été aussi le mari d'Anna avant l'accident en montagne.
     Deux jeunes couples, Georg et Anna et leurs jumeaux et Ellinor et Henning,  passent leurs vacances à la montagne. La mort emporte Anna et Henning alors qu'ils skiaient tous les deux. Une ombre pèse sur leur relation...ils étaient amants.
     Pour Ellinor, veuve, la vie continue avec ses interrogations, sa solitude et elle s'occupe des enfants d'Anna. Finalement elle se marie avec Georg et le couple poursuit son chemin tout secret gardé.
     A la mort de Georg, Ellinor veut quitter la maison et retourner dans son quartier de jeunesse. Elle aussi a tu de nombreux épisodes de sa vie et surtout la honte de ses origines.
     "Quelle n'est pas ma joie" raconte la confusion des sentiments, décrit les désirs  humains si compliqués et les secrets enfouis.
     Comme toujours l'auteur le fait avec une belle écriture et il aide ses personnages à trouver les mots à combler les silences. 
     C'est un livre qui interroge sur l'absence des êtres que nous avons aimé, sur les arrangements que l'on fait avec la solitude.
     Une voix qui nous prends et ne nous lâche pas, parce que les mots viennent enfin et on les écoute.
     Un très beau coup de cœur !
Jens Christian Grondahl - Editions Gallimard, "Du monde entier" - Traduit du danois par Alain Gnaedig - Parution le 8 Févier 2018 - 150 Pages - 15 €


2 commentaires:

Eeguab a dit…

Très beau livre sur l'absence et les regrets.

Marie a dit…

Merci pour le mot, oui c'est très beau !
Marie